Accueil

ABC Restauration
En vitrine
Livres
Docs en ligne

Petites annonces
Annuaire
Calendrier
Forum

Galerie photos
Expos
Musées
Boutique

Archives

Nous écrire


Les Trucs et Astuces des Internautes
Débloquer un piston grippé dans le cas d'un cylindre monobloc.
Eric Savary nous avait envoyé le courrier suivant :

"Je souhaiterais un complément d'information sur le dégrippage d'un piston monocylindre d'une Neracar de 1921. J'ai bien lu votre
article mais que faire dans le cas d'un cylindre monobloc qui ne se déculasse que par la base du moteur, les goujons sont sous les ailettes de refroidissement et l'accès à la tête de piston n'est que le puits de bougie ? Voir schéma ci-contre

Le cylindre est rempli de dégrippant en attendant votre réponse...
Merci d'avance"


Depuis Eric a trouvé la solution, il nous en fait profiter:.
Merci de votre collaboration et d'avoir fait paraître ma question sur votre site. J'ai pu m'en sortir de la manière suivante :
- une semaine de dégrippant dans le cylindre côté bougie puis par l'admission et l'échappement
- de l'huile moteur bouillante dans le cylindre (attention aux manipulations : gants et lunettes de rigueur) et repos pendant deux jours.
- vidange de l'huile, blocage du volant magnétique dans un établi, quelques va et vient sur le cylindre pour faire tourner et c'est parti !

Le démontage et le nettoyage du moteur va pouvoir commencer... A suivre
Eric
Voici une autre solution (assez proche) qui nous a été envoyée par Bernard

Pour degripper le piston, enlever le degrippant et le remplacer par du gas-oil ou du fuel; laisser agir. Si cela ne marche pas apres 2 ou 3 jours, nettoyer l'ensemble, le faire chauffer au four assez longtemps et renouveller l'operation. Attention quand meme au risque d'inflamation, ça roussit les poils !.

Amicalement.