Accueil

ABC Restauration
En vitrine
Livres
Docs en ligne

Petites annonces
Annuaire
Calendrier
Forum

Galerie photos
Expos
Musées
Boutique

Archives

Nous écrire



Désoxyder un réservoir
Bien entendu, la première étape va consister à débarrasser l'intérieur du réservoir de la rouille et des résidus laissés par le carburant depuis de longues années.
On commence tout d'abord par démonter le robinet d'essence et boucher le trou à l'aide d'un bouchon de liège taillé à la bonne dimension pour garder l'étanchéité.
On introduit dans le réservoir une bonne poignée d'écrous en acier, de vis à bois ou de gravillons de silex. Ce sont eux qui vont jouer le rôle de " l'abrasif ". Bien entendu, ce matériel doit être propre et de petite taille...
Ensuite, on introduit dans le réservoir une bonne quantité d'acétone (de préférence au trichlorétylène)*.

ATTENTION l'acétone (que l'on trouve dans toutes les bonnes drogueries) est un produit dangereux ! ! ! Il est extrêmement volatil et inflammable ! Il est donc indispensable de réaliser les opérations qui suivent à l'extérieur, en prenant des précautions draconiennes. Ceci étant dit, c'est un excellent dégraissant.

Il ne reste plus qu'à reboucher le réservoir et agiter le tout avec vigueur! Agiter encore, remuer dans tous les sens pour décrocher la rouille et les résidus. Vidanger de temps en temps, recommencer, agiter, vidanger à nouveau, recommencer, etc... jusqu'à obtenir un intérieur de réservoir parfaitement propre.
Rincer une dernière fois avec dde l'acétone, et laisser évaporer et sécher dans un endroit sec et, surtout, parfaitement ventilé ! Laisser sécher au moins une semaine, sinon plus.

Nous allons passer à la deuxième étape, celle qui va consister à " vitrifier " l'intérieur du réservoir maintenant qu'il est parfaitement débarrassé de toute trace de rouille ou de gras.

L'opération va consister à enduire l'intérieur du réservoir de résine. Il existe plusieurs marques et plusieurs types de produits adaptés à cet usage. L'essentiel est de choisir un produit qui résistera aux carburants (cela va de soi...) et qui soit assez liquide au moment de la préparation pour permettre d'enduire uniformément, et dans les moindres recoins, la paroi interne du réservoir.

ATTENTION les résines bi-composants sont des produits dangereux, et il faut lire le mode d'emploi et respecter impérativement les précautions d'usage avec attention.

Une fois le mélange préparé, il suffit de verser doucement la bonne quantité de résine dans le réservoir et, tout doucement, de le manipuler et le faire tourner sous tous ses angles, pour répartir la résine uniformément à l'intérieur. Cette opération est finalement plus facile à réaliser qu'on ne le pense.
La encore, il faut prendre le temps pour le durcissage et le séchage, plusieurs jours sont nécessaires, toujours dans un endroit sec et ventilé.

Et voilà un réservoir tout neuf prêt à repartir pour des milliers de km.
Ensuite, il faudra quand même penser à s'occuper de son aspect extérieur, mais ça, c'est une autre histoire...

Bon courage.



Kits de traitement pour réservoirs GRAS ET ROUILLES

Nous vous conseillons le Restom®Superkit pour le traitement des réservoirs 2 temps, ceux dont l’essence a séché ou séjourné longtemps à l’intérieur du réservoir ou ceux âgés de plus de 20 ans.
Il contient :
- Un super Dégraissant Restom®SDT 4060 
- Un Dérouillant-Phosphatant Restom®PAC 2030 
- Une Résine bi-composante Restom®EIR 2000



LES ASTUCES ET CONSEILS DES INTERNAUTES
Le conseil d'un pro :
Olivier est chimiste et il nous déconseille très fortement l'emploi du trichloréthylène dans les opérations de dégraissage.
"Car il est extrêmement toxique par inhalation et très volatil donc même en prenant des précautions c'est l'intoxication assurée pour le commun des motards.
Utiliser l'acétone moins toxique et surtout aussi excellent dégraissant, il est évidemment très inflammable et volatil mais occasionne moins de dommage a l'organisme même si l'on doit être très prudent et attentionné.
L'acétone est un très bon absorbeur d'humidité donc impeccable en second rinçage après eau et détergent pour éviter l'oxydation mais la recommandation absolue est de ne jamais banaliser l'usage d'un produit chimique, ils sont tous très dangereux ! »
Olivier Viger



L'astuce d'Alex :
"Je préconise l'usage d'une chaîne très fine plutôt que de vis ou d'écrous, le résultat est le même et permet de retirer le corps étranger d'un seul tenant tout en étant sûr de ne rien oublier à l'intérieur du réservoir (un écrou bloqué au fond par exemple)."



L'astuce de Fred
C'est simple et efficace, on fixe le reservoir sur un bétonniere, on le remplit au tiers de sable de riviere (le gris grain moyen) et on fait tourner...
En changeant le sable toutes les heures, au bout de 4 heures le reservoir est neuf et comme poli... tout cela sans se fatiguer et sans produits nocifs.
Bon courage




Si vous souhaitez voir votre astuce figurer dans cette rubrique, n'hésitez pas à nous écrire.



ABC Concept © 1998 / [(Date: (server_date))->Year]